LETTRE ENV 92 MARS 2019


Lisez la LETTRE ENV 92 MARS 2019

Au sommaire :

  • Edito d’Irène :
  • Enquêtes publiques : alerte sur une possible régression de la concertation citoyenne.
  • Innovation juridique : La médiation juridictionnelle. Cas d’étude : Ile Seguin à Boulogne Billancourt
  • Pollution lumineuse : Les arrêtés d’application sont enfin parus
  • Plan Climat Air Energie de GPSO ( Territoire T3) : Les associations en contestent le diagnostic qui sert de base initiale au projet.
  • Santé des forêts : le cas de fausses-Reposes
  • Géothermie à Vélizy : non au forage prévu dans la Forêt de Meudon.
  • Piste cyclable à Issy les Moulineaux : Paris-Meudon à double sens
  • La SNCF abat ses arbres

Un massacre de plus

La SNCF abat des arbres à la chaîne

La SNCF procède à grande échelle à l’éradication des arbres le long du transilien L : 60 km de voies ferrées sont l’objet d’abattage systématique et il n’y a pas de plan de remplacement. La photo prise à Sèvres le 8 mars dernier montre l’étendue du désastre :

  • Un paysage désolé pour longtemps : même si l’on replante, il faut des dizaines d’années pour qu’un arbre retrouve sa taille initiale
  •  Une arme contre la canicule disparaît : les arbres procurent de la fraîcheur aux habitants
  • Une atteinte à la biodiversité : les arbres avec des essences diverses et le fait qu’ils hébergent une faune variée sont un trésor local qui disparaît.
  • L’exposition au bruit des trains est exacerbée pour les riverains.

L’abattage n’est pas ponctuel mais concerne 60 km de voies ferrées !  Cet abattage systématique ne peut être motivé par le seul impératif de sécurité mais d’autres considérations économiques ou autres. Les habitants vont payer pour des dizaines d’années, voire un siècle, durée nécessaire pour qu’un arbre retrouve sa taille initiale.

Nous exigeons de la SNCF l’arrêt de ce massacre et un plan de replantation

13 Octobre 11H Tours Aillaud Nanterre

Le collectif de défense du patrimoine Aillaud et de ses habitants ( C – D – PA H) organise une ballade dans le patrimoine, samedi 13 octobre 18 à partir de 11h. Rendez-vous  à la tête du serpent. ( rer A – arrêt La défense ou Nanterre préfecture) : bienvenue aux amoureux des tours Aillaud!

Ils iront de tour en tour dans le viseur des décideurs. Démolies ou vendues. Bouygues et Cogédim concourent avant la signature finale de l’ANRU.

Feront une visite guidée  chronologique quant aux étapes de construction du patrimoine.

Apposeront des cibles sur les tours qui seraient détruites ou vendues.

Profiteront des espaces piétons et des poèmes hommages aux  différents lieux et sculptures de Laurence Riéti.

On peut apporter son pique-nique, ses chaussures de marche.

 

La lettre de septembre 2018

Lisez la LETTRE d’Environnement 92 de septembre 2018

Sommaire :

  • Edito d’Irène : Biodiversité urbaine : une cause majeure
  • Espaces verts et biodiversité dans les communes carencées
  • RN13 à Neuilly aménagement des contre-allées
  • Tramway T2 : massacre d’arbres à Saint Cloud
  • Tramway T15 important impact sur le Domaine de Saint Cloud
  • Tramwy T15 Parc Barbusse à Issy les Mx
  • Nouvel échangeur A14-A86 et continuité écologique
  • Comprendre les comptes de la métropole
  • PLU déconcertant au Plessis-Robinson
  • Charte Trame Verte et Bleue TVB
  • Tramway T10 grignotage de la forêt

La Lettre de Juin 2018

Lisez la LETTRE d’Environnement92 de juin 2018

Au sommaire :

  • Edito d’Irène Nenner : Soyez présents à la concertation
  • Plan Climat Air Anergie métropolitain
  • Tour verticale à Nanterre
  • Alerte SCOT
  • Pollution de l’air : la France épinglée
  • Nuisances lumineuses
  • Parc public en voie de disparition
  • La forêt comme variable d’ajustement
  • Eviter – Compenser – Réduire
  • Boulogne : Place Nationale (Jules Guesde) – la porte des usines Renault devient l’entrée du nouveau lycée
  • L’Ile Monsieur : chantier révisé validé par la commission des sites

La lettre d’avril 2018

Lisez LETTRE d’Environnement 92 d’avril 2018

Sommaire :

  • Irène Nenner nouvelle présidente et le nouveau bureau
  • Quels centre-villes et quelles centralités pour demain? Réflexions du CoDev de la Métropole du Grand Paris
  • On grignote encore la forêt de Verrières
  • Cité Jardin de la Butte Rouge à Chatenay : alerte!
  • 36è opération « forêt propre » à Meudon
  • Les crues de la Seine
  • Publicité lumineuse numérique
  • Solaire citoyen – Une nouvelle association est née
  • Bienvenue à la gare RER Nanterre Université

Vos contributions sont bienvenues. Merci d’envoyer vos propositions d’articles à environnement92@gmail.com

Activités : 5 mai 2018

A la découverte d’arbres remarquables… guidé par le photographe-écrivain Jacques de Givry

Vallée aux loups
Vallée aux loups Chatenay Malabry

Notre association organise le samedi 5 mai 2018 une visite-contée du domaine de la Vallée aux Loups. Ce parc de 60 hectares accueillant la maison de Chateaubriand est aujourd’hui la propriété du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, l’ensemble est protégé au titre des monuments historiques. Ce lieu remarquable d’Ile de France regroupe un parc boisé, l’île Verte, un arboretum paysager à la collection végétale unique et la maison de Chateaubriand.

Arbre remarquable : cèdre bleu pleureur

Après la visite du parc, un repas nous attendra au restaurant « San Antonio » La deuxième partie de la visite (arboretum, maison de Chateaubriand, etc.) durera pour celles et ceux qui le désirent, jusqu’à plus soif tant il y a à découvrir et admirer. Le Parc ferme à 19 heures !

Le patron du restaurant « San Antonio » nous a concocté un repas « spécial randonneur » et… s’il fait beau le jardin intérieur nous sera réservé sous la glycine.  Parking très facile. Le parcours est jalonné de bancs. Le coût total de la journée est de 30 euros à acquitter le jour de la sortie au trésorier.

Renseignements pratiques et confirmation de votre venue (et votre volonté de covoiturer ou d’être covoituré) à Pierre Desnos : 06 12 11 07 18 /pierre.desnos@wanadoo.fr. Le jour de la sortie, si vous êtes perdu ou pour tout autre renseignement, contactez  Jacques Postel : 06 09 49 04 52 / jac.postel@gmail.com. Nous vous communiquerons à la fin du mois d’avril les détails de la logistique (lieu et heure de rendez-vous, covoiturage, etc.). Le nombre de participants étant limité à 20 personnes, merci de bien vouloir vous inscrire dès à présent afin que nous réservions votre place.

Les amis des forêts de Versailles et de Fausse Repose